logo_gsv-4
FR - upper right
FR clinique du voyage-1

FR clinique vaccination generale-1

FR - depistage ITSS-1

FR - Info Sante-1

drtessier-header
COVID et Voyages | Vaccination contre le zona pendant la pandémie?

Chère voyageuse, cher voyageur,

Le zona est causé par la réactivation du virus de la varicelle, plusieurs années après l’infection. Le virus, en dormance dans un ganglion nerveux, se réveille et descend le long d’un nerf pour causer une douleur puis l’apparition de vésicules et de croûtes sur la portion de peau qu’il couvre, appelée dermatome. Les complications sont fréquentes (40%) et incluent des douleurs chroniques, une infection bactérienne, des troubles oculaires et même une atteinte du système nerveux central avec une paralysie locale ou un syndrome de Guillain-Barré, une pneumonie ou une hépatite. 

On estime que le zona est responsable au Québec à chaque année d’environ:

  • 27 000 cas de zona;
  • 600 hospitalisations;
  • 10 décès. La majorité (≈ 80 %) des décès surviennent chez des personnes âgées de 80 ans et plus.

L’Organisation mondiale de la santé et l’Agence de santé publique du Canada ont déclaré récemment que même en temps de pandémie de COVID-19, la vaccination fait partie des services de santé essentiels pour la population. Elle est particulièrement importante pour les personnes fragilisées.

Le Comité sur l’immunisation du Québec a ainsi recommandé en mai de maintenir la vaccination en particulier pour les personnes plus vulnérables. Toute personne devant prochainement débuter un traitement immunosuppresseur devrait sans délai mettre à jour sa vaccination. Et si vous avez 50 ans et plus, vous devriez vous faire vacciner contre le zona.

"La vaccination fait partie des services de santé essentiels pour la population. Elle est particulièrement importante pour les personnes fragilisées."

Deux vaccins sont disponibles : le Shingrix et le Zostavax. Nos infirmières sauront vous conseiller sur celui qui vous convient le mieux. Lors de votre visite, les mesures de distanciation seront appliquées pour vous protéger et protéger notre personnel. Suivant les recommandations de la Santé publique, afin de limiter la propagation des cas de COVID-19, il faudra cependant reporter la vaccination des personnes ayant des symptômes d’infection respiratoire aiguë.

Saviez-vous que la vaccination contre l’influenza, les pneumocoques et le zona, entre autres, réduit de façon très importante les risques de maladies cardio-vasculaires (infarctus et AVC) associés à cette infection jusqu’à 6 mois après la maladie? Et donc d’hospitalisation…Une augmentation de maladies évitables par la vaccination pourrait avoir de lourdes conséquences sur le système de santé qui est déjà fortement sollicité par la pandémie de la COVID-19 (OMS, 2020).

Offrez la santé en cadeau. Pour un moment significatif dans la vie de vos proches âgés, offrez un vaccin contre le zona plutôt qu’un cadeau éphémère. 

Pour tout autre questionnement, n'hésitez pas à consulter nos experts en prenant rendez-vous.
En vous souhaitant une bonne lecture et surtout, une bonne santé.

 

tessier-blogbio-large-1

martin-insert-2

Abonnez-vous à notre infolettre exclusive

 

 

 

 

RETOUR AU MENU DES RUBRIQUES